Reduced speed limit gateway zones

Research and data have long shown that reducing traffic speeds saves lives. The safety benefits of making a simple change to the speed limit was recognized in 2017 when the Ontario government passed the Safer School Zones Act

This legislation enables the City to designate entire residential neighbourhoods as 30 or 40 km/h zones. This will be made possible by installing “gateway” signage displaying the lower speed limit at entrances (and exits) of communities. City Council has supported a policy to implement these gateway zones on local roadways in every residential neighbourhood across the City (collector and arterial roadways would generally be excluded from the gateway zones). You can read more about this new program in a report to Transportation Committee

City staff has indicated that implementing this 40 km/h “gateway” signage in all residential neighbourhoods in the city will cost $1.58 million, which is something I will strongly push to be funded as part of the 2019 City budget in the new year.

In addition to changing the speed limits, I will continue to be focused on designing new roads for safer speeds and modifying existing ones by incorporating permanent and temporary traffic calming measures.


Désignation de secteurs pour réduction de la limite de vitesse

 

La recherche et les données ont depuis longtemps confirmé qu’une réduction des limites de vitesse pouvait sauver des vies. Les avantages pour la sécurité que présente le simple fait de réduire les limites de vitesse ont été reconnus en 2017 quand le gouvernement de l’Ontario a adopté la Loi de 2017 sur la sécurité accrue des zones d’école. 

Ces dispositions législatives autorisent la Ville à désigner des secteurs résidentiels entiers où imposer une limite de vitesse de 30 ou 40 km/h. Pour ce faire, la Ville installera des panneaux de limite d vitesse à l’entrée et à la sortie des secteurs visés. Le Conseil municipal a appuyé l’instauration d’une politique visant l’imposition de limites réduites sur les routes locales de tous les secteurs résidentiels d’Ottawa (les routes collectrices et les artères seront généralement exclues de ces secteurs). Vous pouvez en apprendre plus sur ce nouveau programme dans  un rapport présenté au Comité des transports.

Le personnel municipal a indiqué qu’il en coûterait 1,58 million de dollars pour faire installer des panneaux de limite de 40 km/h dans tous les quartiers résidentiels de la Ville. J’insisterai vivement pour que ce montant soit porté au budget municipal de 2019.

 En plus de travailler en vue de réduire les limites de vitesse, je continuerai de concentrer mes efforts sur la désignation d’autres rues nécessitant une réduction de vitesse ainsi que sur la modification des limites existantes en incorporant des mesures de modération de la circulation temporaires et permanentes.

 

Leave a Comment
Laissez un commentaire

Add new comment